FORUM D'ANUBIS Index du Forum   FORUM D'ANUBIS
Forum sur l'Egypte Antique
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
  FORUM D'ANUBIS Index du Forum

 
Tornades, cyclones, ouragans, typhons
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet FORUM D'ANUBIS Index du Forum Planète bleue Archives des catastrophes naturelles
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
forumanubis
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2008
Messages: 1 273

MessagePosté le: Mer 28 Mai - 16:07 (2008)    Sujet du message: Tornades, cyclones, ouragans, typhons Répondre en citant

09/10/2005 Paroles-Divines

1.400 disparus au Guatemala après le passage de Stan

Le bilan de la catastophe provoquée par le passage de la dépression tropicale Stan en Amérique centrale et au Mexique continuait de s'aggraver samedi avec 618 morts, dont 508 au Guatemala où l'on fait état aussi d'au moins 1.400 disparus dans deux villages rayés de la carte.

Les quelque 1.400 villageois de Panajab et Tzanchaj, à 180 km à l'ouest de la capitale du Guatemala, au bord du lac Atitlan, ont disparu sous des coulées de boue et de pierres provoquées depuis mercredi dernier par le passage de la dépression, a indiqué samedi un porte-parole des pompiers volontaires, Mario Cruz.

Des torrents de boue et de pierres ont glissé du versant du volcan San Lucas dans la nuit de mardi à mercredi sur les communautés indiennes, emportant 70 habitations dont "il ne reste rien", a-t-il précisé. Pour l'instant, les corps de 70 personnes ont été retrouvés sur les lieux. Le président guatémaltèque Oscar Berger a lancé samedi un appel à la communauté internationale pour la reconstruction des infrastructures dévastées. Il a également annoncé qu'il ne se rendrait pas au sommet ibéro-américain prévu à Salamanque (Espagne) la semaine prochaine.


Au total, le bilan humain provisoire est de 508 morts au Guatemala, 71 au Salvador, 11 au Nicaragua, et 28 dans le sud du Mexique, où il a atteint les 15 dans l'Etat du Chiapas (sud-ouest). Au Guatemala, la pluie tombait sans discontinuer samedi, alimentant les rivières en crue et les torrents de boue. La plupart des victimes au Guatemala sont des Indiens qui vivaient au bord du lac Atitlan, dans l'ouest du pays. Ils ont été été ensevelis dans des glissements de terrain, des tonnes de boue coulant des montagnes qui entourent le lac.

Dans cette région touristique, les secours avancent péniblement, quatre routes sur cinq sont impraticables et les moyens aériens manquent. Depuis vendredi, six hélicoptères de l'armée américaine, deux mexicains et un hondurien, se sont joints aux efforts des secouristes guatémaltèques pour faciliter les évacuations. Des milliers de sinistrés angoissés guettent l'arrivée de l'aide.

La côte Pacifique, frontalière du Mexique, est très touchée également. Cette région qui est une des plus peuplées du pays est largement inondée et privée de téléphone et d'électricité. La plupart des sinistrés sont des Indiens qui vivent dans une grande pauvreté. Les secouristes se disent impuissants car ils ne parviennent pas à atteindre les villages les plus reculés.

Le vice-président guatémaltèque Eduardo Stein a estimé que la "situation était plus grave que lors du passage de (l'ouragan) Mitch", en 1998, qui avait fait 268 morts. Vendredi, le président du Guatemala Oscar Berger avait prévenu ses concitoyens qu'il fallait s'attendre à un bilan catastrophique. "J'imagine que nous allons avoir des surprises désagréables, Il y a de nombreux disparus, de nombreux glissements de terrain, des villages sans moyens de communication avec le reste du pays.", a-t-il déclaré.

Près de 100.000 personnes ont été affectées par Stan au Guatemala et 84.000 sont actuellement hébergées dans des écoles, gymnases ou magasins transformés en centres d'accueil pour les familles évacuées. Les effets de la tempête tropicale Stan ont commencé à être ressentis le 1er octobre au Salvador, au Guatemala et au Nicaragua. Stan, classé cyclone de catégorie 1 sur l'échelle Saffir-Simpson (qui en compte 5), mardi, lorsqu'il a touché le Mexique, s'est affaibli par la suite en se heurtant au relief montagneux. Au Salvador, les pluies ont repris samedi dans la soirée après une accalmie de deux jours. De nombreuses zones sont encore inondées, mais la décrue des cours d'eau était notable. La distribution de l'aide s'est améliorée mais le sud-est du pays, au bord de la rivière Lempa, demeurait inondé. L'évaluation économique des dégâts est en cours. Près de 70.000 Salvadoriens sont sinistrés.

Par ailleurs, le Service national des études territoriales (SNET) a indiqué que le volcan Chaparrastique (140 km au nord-est de San Salvador) a connu samedi une activité sismique. Le volcan Santa Ana (ouest) était entré en éruption la semaine dernière, faisant deux morts, avant de retourner en période de repos. Dans le sud-est du Mexique, la pluie a faibli samedi. Vingt-huit personnes sont mortes - dont quinze au Chiapas - où plus de 200.000 sinistrés ont été recensés. La rivière Suchiate, qui sépare le Mexique du Guatemala, est sortie de son lit et a inondé la ville-frontière de Tapachula (300.000 habitants), qui est coupée du Guatemala et du reste du Mexique. L'aide arrive par voie aérienne. Plus de deux millions de personnes ont été affectées dans sept Etats du sud du Mexique.
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 28 Mai - 16:07 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
forumanubis
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2008
Messages: 1 273

MessagePosté le: Mer 28 Mai - 16:08 (2008)    Sujet du message: Tornades, cyclones, ouragans, typhons Répondre en citant

22/10/2005 Paroles-Divines

Le cyclone Wilma balaye la péninsule mexicaine du Yucatan, Cancun inondée

La mer et les pluies ont submergé vendredi soir sur une hauteur de 5 à 8 mètres la zone hôtelière de la grande station balnéaire mexicaine de Cancun, balayée par le cyclone Wilma.L'événement

"L'eau monte jusqu'au niveau du troisième étage des hôtels", a précisé Humberto Hernandez Uzon, du service météorologique qui affirme que Wilma va battre les records de précipitations. Près de 600 mm d'eau sont déjà tombés sur Islas Mujeres, une île au large de Cancun.

"Il n'y a pas eu pour l'instant de perte humaine", mais "un niveau de destruction impressionnant", a déclaré le gouverneur de l'Etat de Quintana Roo Felix Gonzalez Canto, sur la chaîne Televisa. "Toutes les infrastructures ont été touchées", a-t-il dit.


La péninsule du Yucatan, dans l'est du Mexique, était paralysée par les rafales de vent et les pluies diluviennes de Wilma, un cyclone de catégorie 4 sur l'échelle de Saffir-Simpson.

38.000 touristes étrangers, qui n'ont pas pu ou pas voulu quitter le Mexique par avion, ont été évacués vers des centres d'hébergement (gymnases, écoles, lycées). Au total, plus de 60.000 personnes sont hébergées depuis jeudi soir dans des centres d'accueil.

Avec des vents atteignant parfois plus de 280 km/H, Wilma a d'abord touché en fin de matinée l'île de Cozumel, à 130 km au sud de Cancun, puis Playa del Carmen, avant de gagner Cancun.

L'état d'urgence a été déclaré dans la nuit de vendredi à samedi dans 55 communes du Yucatan. Wilma, de 800 km de diamètre, se déplace très lentement, à environ 7 km/h et devrait se maintenir au moins 36 heures sur la péninsule du Yucatan, selon la météo, avant de se diriger vers Cuba et la pointe de la Floride.


"Un cyclone lent implique plus de risques de dégâts. Il reste plus longtemps au même endroit, la quantité de pluie qui tombe au même endroit est supérieure et le vent soumet plus longtemps les constructions à rude épreuve", selon le météorologue mexicain Jesus Carachure. "Un cyclone lent de catégorie 2 peut causer plus de dégâts qu'un cyclone de catégorie 5 qui se déplace rapidement", ajoute l'expert.

Les autorités mexicaines ont émis une interdiction formelle de sortir des maisons jusqu'à samedi. Les habitants de la région se sont enfermés chez eux avec des provisions ou sont allés s'installer chez des proches pendant quelques jours.

Sept personnes ont été victimes de brûlures, dont trois grièvement, à Playa del Carmen lors d'un incendie provoqué par la fuite d'une citerne de gaz tombée d'un toit en raison du vent.

Le cumul des précipitations pourrait atteindre entre 25 et 50 cm d'ici à dimanche dans des régions de l'ouest de Cuba et du Yucatan, et parfois un mètre dans des zones montagneuses de Cuba.

Wilma est le 12e ouragan de la saison cyclonique dans l'Atlantique. C'est la première fois depuis 1969 qu'autant de cyclones sont enregistrés en une saison.

La coordinatrice de la Protection civile Carmen Segura estime qu'environ 350.000 personnes risquent de perdre des biens.


"Ces deux jours (vendredi et samedi) vont être difficiles (...) Il vaut mieux aller dans les centres d'accueil, ne pas s'accrocher à ses biens, on ne peut pas mettre la vie de nos enfants en danger pour une maison ou des meubles" a dit le président Vicente Fox dans un message public.

Selon le NHC, le cyclone devrait se heurter à un front froid dans le Golfe du Mexique après avoir quitté le Yucatan et changer de cap vers le nord-est et longer la côte nord-ouest de Cuba en direction de la Floride.

A Cuba, plus de 195.600 personnes ont été évacuées de la province de Pinar del Rio, à l'extrême ouest.

En Floride, le gouverneur Jeb Bush a déclaré l'état d'urgence. Quelque 1.200 détenus de centres pénitentiaires du sud-ouest de la Floride ont été transférés en Arizona et au Texas.
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
forumanubis
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2008
Messages: 1 273

MessagePosté le: Mer 28 Mai - 16:10 (2008)    Sujet du message: Tornades, cyclones, ouragans, typhons Répondre en citant

27/01/2006 Forumanubis

Alerte "orange" à la neige et au verglas sur 12 départements du Sud-Est

Météo-France maintient vendredi matin à 12 départements du Sud-Est son bulletin d'alerte "orange" (niveau trois sur quatre) en raison de chutes de neige et des risques de verglas dans la région.

Il neigeait vendredi matin sur une grande partie de la Drôme, le sud de l'Isère, les Alpes-Maritimes, le Var, l'est des Bouches-du-Rhône, le Vaucluse et les Alpes-de-Haute-Provence.

Les précipitations persisteront en cours de matinée, mais se dirigeront aussi vers l'ouest et remonteront la vallée du Rhône.

L'alerte orange a été prolongée jusqu'à samedi midi dans le Gard, les Alpes-de-Haute-Provence, les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône, le Var, le Vaucluse, la Haute-Loire, en Ardèche, dans la Drôme, l'Isère, la Loire et le Rhône. Météo France prévoit "des chutes de neige et du verglas dans des proportions importantes".

Par conséquent, les conditions de circulation peuvent devenir "rapidement très difficile sur l'ensemble du réseau", et le risque d'accident est accru.

Il est conseillé à ceux qui doivent absolument se déplacer d'être prudents et de prévoir de quoi passer plusieurs heures coincés au bord de la route
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
forumanubis
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2008
Messages: 1 273

MessagePosté le: Mer 28 Mai - 16:12 (2008)    Sujet du message: Tornades, cyclones, ouragans, typhons Répondre en citant

16/09/2005 Paroles-Divines

Il n'y avait pas que Katrina qui est venue frapper les Côtes Américaines, l'autre cyclone Ophélia s'est approchée de la Caroline du Nord et du Sud, mais apparement sans faire trop de dégâts par apport à la Nouvelle-Orléans :

La tempête Ophelia s'éloigne sans faire de victimes

La tempête Ophelia, un temps cyclone de catégorie 1, s'éloignait vendredi des côtes de l'Etat de Caroline du Nord (sud-est), sans avoir fait de victimes et en ayant entraîné des dégâts matériels localisés.

Selon le Centre national des ouragans (NHC), Ophelia se trouvait à 8h00 (12h00 GMT) à environ 104 km au nord-est de Cap Hatteras, en Caroline du Nord.

La tempête se déplaçait à environ 12,8 km/h et s'accompagnait de vents de 104 km/h.

Le Centre maintient une alerte pour les zones côtières situées entre Cap Hatteras et l'Etat de Virginie, plus au nord, mais indique qu'elle devrait être levée en cours de journée.

Il invite également à la vigilance entre Rhode Island (nord-est) et Nantucket (Massachusetts, nord-est).

En Caroline du Nord, les localités d'Atlantic Beach et de Salter Path ont été plus touchées: elles font état de centaines d'habitations endommagées, dont quelques-unes entièrement détruites. Dans le comté d'Onslow, 350 habitations ont subi des dégâts et cinq sont détruites, selon un représentant des services de secours, Jack Veit.

L'ex-cyclone n'a jamais réellement été jusqu'aux côtes mais son passage à proximité de celles-ci s'est accompagné de vents violents et de pluies diluviennes pendant plus de douze heures.

Echaudée depuis le dévastateur passage, le 29 août, du cyclone Katrina dans le sud des Etats-Unis, l'Agence fédérale pour les secours d'urgence (Fema) avait mobilisé 250 de ses employés dans la zone. Par ailleurs 400 gardes nationaux y étaient déployés.

Pendant ce temps-là, la vie reprend peu à peu sur la Nouvelle-Orléans, et Bush a prononcé un deuxième mea culpa... Et nous, les français généreux, on ne peut donner quelque chose à ces pauvres malheureux...
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
forumanubis
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2008
Messages: 1 273

MessagePosté le: Mer 28 Mai - 16:13 (2008)    Sujet du message: Tornades, cyclones, ouragans, typhons Répondre en citant

11/08/2006 Paroles-Divines

Chine: le typhon Saomai fait près de 100 morts en Chine

Vendredi 11 aout 2006, 08h34
Le typhon Saomai, le plus violent en Chine depuis cinquante ans selon la Météorologie nationale, a fait au moins 98 morts et 150 disparus en s'abattant jeudi soir sur le sud-est du pays, a indiqué vendredi l'agence Chine Nouvelle.

Le précédent bilan faisait état de 83 morts.

Au moins 81 personnes ont péri à Wenzhou, l'une des grandes villes de la province du Zhejiang et apparemment la plus affectée, a précisé l'agence, citant le bureau local des Affaires civiles.

Dans la province voisine du Fujian, 17 personnes ont trouvé la mort, selon les autorités provinciales.

Quelque 150 habitants des deux provinces sont portés disparus.

Saomai, "planète Vénus" en vietnamien, avait frappé les côtes sud-est du pays jeudi en fin de journée, avec des vents atteignant 216 km/h.

"Il s'agit du typhoon le plus violent en Chine depuis 1956", a indiqué vendredi la Météorologie nationale sur son site internet.

Plus de 1,5 million de personnes avaient été évacuées.

A Wenzhou, des milliers de foyers ont été détruits et 210.000 habitants sont privés d'eau potable.

Dans certaines localités du Fujian, il est tombé 20 centimètres de pluie en 24 heures.

Les pertes économiques dans la région s'annoncent énormes, a estimé Chine Nouvelle, probablement plusieurs centaines de millions de dollars.

Vendredi, Saomai avait largement perdu de son intensité, poursuivant sa route vers l'intérieur des terres, en direction de l'ouest, sous forme de tempête tropicale, a indiqué la Météorologie nationale.

Ce typhon est le septième à toucher la Chine cette année. Plus de 80 personnes ont péri la semaine dernière dans le pays lors du passage de Prapiroon.

Bilis avait causé la mort de plus de 600 personnes en juillet.

Les victimes de Saomai vont venir s'ajouter aux 1.699 morts et 415 disparus dans des intempéries depuis le début de l'année, recensés cette semaine par la Croix-Rouge chinoise.

L'année 2006 est l'une des pires des dernières années pour les catastrophes naturelles en Chine, soulignent les autorités.
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
forumanubis
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2008
Messages: 1 273

MessagePosté le: Mer 28 Mai - 16:16 (2008)    Sujet du message: Tornades, cyclones, ouragans, typhons Répondre en citant

11/07/2005 Paroles-Divines

Dennis touche les côtes américaines

Le cyclone Dennis a touché dimanche après-midi le nord-ouest de la Floride en perdant rapidement de sa force.

Le cyclone, qui a déjà dévasté Cuba, Haïti et la Jamaïque, en y faisant au moins 16 morts, a cédé de sa puissance dans le Golfe du Mexique, rétrogradant à la catégorie 2 (sur une échelle de 1 à 5).

Des pluies diluviennes et des vents violents se sont abattues sur les côtes américaines. Une personne a été tuée.

Le premier cyclone de l'année dans l'Atlantique a arraché des arbres et des lignes à haute tension. De nombreux toits ont été arrrachés. Un million de personnes ont été privées d'électricité. De nombreuses rues ont été transformées en rivières.

Le président américain George W. Bush a décrété dimanche que la Floride, l'Alabama et le Mississippi ont été victimes d'un "désastre majeur" à la suite du passage de Dennis. Ce décret rend ces Etats immédiatement éligibles à une assistance fédérale en plus des aides d'Etat et locales. Mais la Maison Blanche n'a pas annoncé pour le moment d'aide fédérale spécifique pour les régions dévastées.

Le Centre national des ouragans (NHC), basé à Miami (Floride), a averti que Dennis devrait pénétrer profondément dans les terres, jusqu'à 1.000 km au nord de Pensacola, provoquant d'importantes inondations et des tornades.

Près de 1,5 million de personnes ont reçu l'ordre d'évacuer les zones les plus exposées, de la Floride à la Louisiane.

Très tôt dimanche, les autorités locales avaient fait du porte en porte pour persuader les habitants des côtes, réticents à abandonner leur maison, de suivre les ordres d'évacuation. Aux retardataires il a été conseillé de se calfeutrer à leur domicile jusqu'à ce que le cyclone soit passé.

Par ailleurs, environ 116 plate-formes pétrolières ont été évacuées dans le Golfe du Mexique.

En moins de 24 heures jeudi, Dennis s'était transformé de dépression tropicale en cyclone, parvenant au quatrième des cinq degrés de l'échelle de Saffir-Simpson. Il avait ensuite été rétrogradé dans la nuit de vendredi à samedi au niveau d'une tempête de "Catégorie Une" avant d'être à nouveau qualifié de cyclone.

Ouvrant une saison de cyclones plus intense que la normale dans l'Atlantique, Dennis a déjà fait au moins 16 morts à Cuba, à Haïti et en Jamaïque. A Cuba, les autorités ont dû faire évacuer plus d'un million et demi d'habitants.

Ce qui arrive actuellement sur les côtes américaines, est un avant-goût des saisons des activités cycloniques.....

Amitiés à tout le monde sous un ciel estival.... La chaleur revient....Râ est avec nous !.
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
forumanubis
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2008
Messages: 1 273

MessagePosté le: Mer 28 Mai - 16:18 (2008)    Sujet du message: Tornades, cyclones, ouragans, typhons Répondre en citant

24/02/2007 Paroles-Divines

Cyclone Gamède: le temps se dégrade à La Réunion, vols annulés

SAINT-DENIS-DE-LA REUNION (AFP) - Des vents violents ont commencé à souffler et plusieurs liaisons aériennes ont été annulées samedi à La Réunion, placée en alerte orange depuis le début de la matinée, en raison de l'approche du cyclone tropical Gamède qui devrait passer dans la nuit de samedi à dimanche au plus près de l'île, selon Météo-France.

Tous les établissements scolaires de l'île ainsi que les crèches et garderies ont été fermés samedi à la Réunion, en conséquence du déclenchement de l'alerte cyclonique orange par le préfet à 08H00, heure locale (05H00 à Paris).

Les vols Air France en provenance et à destination de la métropole ont été annulés pour les journées de samedi et dimanche ainsi que les vols sur l'île Maurice.

Le cyclone tropical Gamède continue à se rapprocher et se situait à 10H00 locales à un peu plus de 400 kms du nord-est de l'île et devrait passer au plus près des côtes, à environ 200 kms, dans la nuit de samedi à dimanche, selon Météo-France. "On n'envisage pas d'impact direct sur l'île", a indiqué Philippe Carrof, chef prévisionniste à Météo-France.

D'un diamètre d'environ 1000 km, Gamède a commencé à générer des vents violents de l'ordre 120 km/h sur les côtes nord et est de l'île, qui devraient atteindre 150 km/h voire 180km/h dans la nuit, en rafales, sur les hauteurs de l'intérieur de l'île.

La mer était démontée sur les côtes nord et est de l'île où l'on peut observer des houles de 5 mètres provoquant des creux de 10 mètres. De nombreux Réunionnais se sont rendus samedi matin sur le front de mer de Saint-Denis pour admirer la puissance des vagues, ce qui a conduit à réitérer les conseils de prudence.

Le préfet avait déclenché vendredi la vigilance cyclonique et samedi l'alerte orange qui prévient d'un danger dans les 24 heures pour l'île. L'ultime phase d'alerte cyclonique - l'alerte rouge - qui signale un danger imminent et l'interdiction totale de circuler pourrait être déclenchée dans la soirée si le temps continue à se dégrader.
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
forumanubis
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2008
Messages: 1 273

MessagePosté le: Mer 28 Mai - 16:19 (2008)    Sujet du message: Tornades, cyclones, ouragans, typhons Répondre en citant

21/08/2007 Paroles-Divines

Le cyclone Dean

Le terrible cyclone, qui traverse la péninsule du Yucatan, s’est affaibli et n’est plus classé que catégorie 3 avec des vents soufflant à 205 km/h. Aucune victime n’est pour l’instant à déplorer.

Pas de répit pour les populations sur le passage du cyclone Dean, mais au moins une bonne nouvelle. L’ouragan, qui avait abordé la péninsule à Puerto Bravo, avec des vents de 230 km/h et des rafales de 325 km/h, a perdu en intensité. Arrivé mardi matin comme un ouragan de catégorie 5, la plus élevée, il s’est affaibli après avoir touché les rivages mexicains et a été rétrogradé en catégorie 3. Alors qu’il passe sur le Yucatan, ses vents ne soufflent « plus qu’à » 205 km/h. Une accalmie de courte durée, toutefois : les météorologues estiment que l’ouragan devrait se renforcer au-dessus du Golfe du Mexique.

Au Mexique, l’ouragan provoque actuellement des pluies diluviennes et des vents soutenus mais les dégâts sont moins importants que prévu. Pour l’heure, aucune victime n’est à déplorer. Des arbres et des pylônes électriques ont certes été arrachés, l’électricité coupée, mais le téléphone fonctionne toujours. Craignant l'inondation de zones situées en dessous du niveau de la mer, les autorités avaient évacué la plupart des habitants. Des dizaines d’importants sites historiques ont été vidés tandis que les milliers de touristes présents sur la Riviera maya ont été évacués. Deux tiers ont réussi à fuir le pays, quitte à camper à l’aéroport de Mexico pour attraper un vol. Les 20.000 restés sur place doivent rejoindre les 2000 abris ouverts et se préparent à affronter deux ou trois jours sans eau ni électricité. Tous les panonceaux et autres objets métalliques susceptibles d'être emporté par les vents de l'ouragan ont été retirés. Les aéroports de Cancun et Canzumel sont fermés, de même que la circulation routière interdite. La station balnéaire de Cancun a été épargnée, l'œil du cyclone s’étant abattu sur la région moins peuplée de Majahual, un port qui accueille d'ordinaire les bateaux de croisière. La compagnie pétrolière nationale du Mexique, Petroleos de Mexico, a évacué ses 18.000 employés des plates-formes du Golfe de Campêche, sur la trajectoire de Dean. Le président mexicain Felipe Calderon a annoncé qu’il écourtait sa présence au sommet de l’ALENA à Ottawa au Canada pour superviser les opérations d’aide.

Au Belize, au sud du Mexique, tous les hôpitaux de Belize City, la plus grande ville de ce pays, ont été fermés et la municipalité a demandé aux habitants de quitter la ville, les abris n’étant pas assez solide pour résister à un ouragan de la force de Dean. Les Nations Unies ont envoyé deux équipes d'aide d'urgence en Jamaïque et au Belize pour porter secours aux populations affectées. Le bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU a par ailleurs annoncé être prêt à débloquer des fonds pour venir en aide aux pays des Caraïbes frappés par le cyclone, qui a fait pour le moment 12 victimes dans les Caraïbes.

La Jamaïque a par ailleurs décidé de reporter à plus tard ses élections générales prévues la semaine prochaine. La Commission électorale attend de disposer d'une évaluation approfondie des dégâts pour choisir une nouvelle date.
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
forumanubis
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2008
Messages: 1 273

MessagePosté le: Mer 28 Mai - 16:21 (2008)    Sujet du message: Tornades, cyclones, ouragans, typhons Répondre en citant

06/09/2007 Forumanubis

Felix: au moins 38 morts au Nicaragua, le Honduras pratiquement épargné

L'aide humanitaire commençait à arriver sur la côte caraïbe du Nicaragua, après le passage dévastateur du cyclone Felix qui a fait au moins 38 morts et 50.000 sinistrés dans cette région pauvre, majoritairement peuplée d'indiens Miskitos.

Un avion s'est posé mercredi soir à Bilwi, la capitale de la Région autonome de l'Atlantique nord (RAAN), et a débarqué plusieurs tonnes de nourriture, de médicaments, de couvertures, a précisé la ministre nicaraguayenne de la Santé, Maritza Cuan.

Le programme alimentaire mondial (PAM) des Nations unies a remis au gouvernement nicaraguayen 4,5 tonnes de vivres et un avion cargo affrété par le Venezuela devait arriver jeudi. Le Salvador et le Honduras ont également envoyé de l'aide.

La population affectée par le cyclone est restée sans assistance pendant 24 heures, car la Région autonome de l'Atlantique Nord (RAAN) est une zone enclavée dans la forêt tropicale et extrêmement difficile d'accès.

"Il y a 38 morts et le bilan à tendance à monter", a déclaré le directeur du Système national de prévention des désastres, Ramon Arnesto Soza, qui a précisé que 120 personnes, dans la région où vivent les indiens Miskitos, sont également portées disparues.

"Nous devons accélérer les opérations (de sauvetage)", a souligné de son coté Reynaldo Francis, gouverneur de la Région autonome de l'Atlantique Nord, bordée par les eaux turquoises des Caraïbes.

Le gouverneur a réclamé des moyens aériens et maritimes afin de porter assistance à la population.

"Nous sommes en train de voir croître le nombre de sinistrés. Nous recevons des informations indiquant que des personnes sont dans l'eau", a affirmé le gouverneur.

"Les gens s'en sont sortis grâce à leur seule expérience de la zone et avec l'aide de Dieu probablement", a-t-il ajouté.

Le cyclone, qui a frappé mardi à pleine puissance la région de Puerto Cabezas, où vivent des communautés indiennes Miskitos, a également détruit 5.000 maisons et causé des dégâts importants aux infrastructures.

Le Honduras voisin, qui n'a pas subi de dégâts significatifs du fait de Felix, était en alerte dans la nuit de mercredi à jeudi, car deux rivières ont atteint la côte d'alerte et menaçaient d'inonder la vallée de Sula, région agricole et industrielle la plus prospère du pays.

La crue brutale des rivières Ulua et Chamelecon, alimentées par les pluies de Felix, a provoqué l'évacuation d'urgence de milliers de personnes vivant dans la vallée de Sula, dévastée par le cyclone Mitch en 1998 à la suite d'inondations catastrophiques.

Mitch, qui a fait 9.000 morts, le même nombre de disparus et 2,5 millions de sinistrés en 1998, a laissé de profond traumatisme dans la vallée de Sula.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, plusieurs centaines de personnes observaient l'eau monter sur les ponts situés entre les villes de San Pedro Sula et El Progreso.

Au Honduras, environ 30.000 personnes ont temporairement dû évacuer leur logement.

Un autre cyclone, Henriette, a traversé le sud de la péninsule de Basse-Californie et se trouvait mercredi au-dessus des Etats mexicains de Sonora et Sinaloa avec des vents à 120 km/h, provoquant des inondations et des coupures d'électricité, d'eau et d'axes routiers.
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
forumanubis
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2008
Messages: 1 273

MessagePosté le: Mer 28 Mai - 16:23 (2008)    Sujet du message: Tornades, cyclones, ouragans, typhons Répondre en citant

25/10/2006 Paroles-Divines

Première tempête d'automne en France: un navire échoué et des coupures d'électricité


Avec des vents violents de plus de 100 km/h et de fortes pluies, la première tempête d'automne a balayé le nord-ouest de la France, provoquant l'échouage d'un porte-conteneurs au large de l'île de Ré et des coupures d'électricité.

Météo-France avait placé plus d'un tiers des départements métropolitains en vigilance orange, notamment sur la façade atlantique où les pompiers ont été mobilisés toute la nuit pour dégager des routes obstruées par des arbres et intervenir sur des inondations.

Les dégâts matériels sont restés limités et aucune victime n'était à déplorer à l'exception, toutefois, d'un motard décédé dans un accident sur l'autoroute A22 à Roncq (Nord) sous une pluie battante, et de deux blessés en Charente-Maritime, à la suite d'accidents dus au vent violent.

A Arques (Pas-de-Calais), quelque 200 maisons ont été endommagées par le passage d'une "mini-tornade".

Neuf départements du nord de la France étaient maintenus en vigilance orange mardi alors que la tempête s'évacuait par le Nord et que les vents faiblissaient dans l'ouest.

L'accident le plus spectaculaire s'est produit en mer au large de l'île de Ré (Charente-Maritime) où un porte-conteneurs transportant du bois s'est échoué mardi à 05H00, victime d'une panne de moteur alors qu'un vent violent soufflait. Vingt des 26 membres d'équipage ont été évacués par hélicoptère, dont deux légèrement blessés, a indiqué la préfecture.


L'opération de sauvetage dans la nuit a été rendue difficile en raison des vents qui soufflaient à près de 120 km/h.

Le Rokia Delmas, un porte-conteneurs de 175 m de long de la compagnie CMA-CGM, battant pavillon panaméen, devait être convoyé vers le port de La Pallice dans l'après-midi, à marée haute, a indiqué la préfecture maritime de Brest. Six membres d'équipage, dont le commandant, sont restés à bord pour participer aux manoeuvres.

Sa cargaison du navire, qui présente une gîte de 20°, est désarrimée mais aucun conteneur n'est tombé à l'eau. Sa coque n'est apparemment pas abîmée et aucune trace de pollution n'est apparue, selon la préfecture maritime.

En Vendée, département le plus touché de l'ouest avec plus de 300 interventions des pompiers, environ 50.000 foyers ont été privés d'électricité dans la nuit, a indiqué EDF.

A midi, quelque 10.000 foyers étaient encore coupés du réseau ainsi que 2.000 en Loire-Atlantique. La situation devrait être totalement rétablie en fin de soirée.

Les zones côtières ont été plus particulièrement touchées avec des vents en rafale qui ont atteint 133 km/h à la pointe de Chémoulin en Vendée, contre plus de 100 km/h à l'intérieur des terres en Bretagne et Pays-de-la-Loire.

Des lignes téléphoniques ou des câbles électriques ont été mis à terre et quelques dizaines d'habitations inondées dans la Loire-Atlantique, le Morbihan, le Maine-et-Loire ou la Somme.
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
forumanubis
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2008
Messages: 1 273

MessagePosté le: Mer 28 Mai - 16:24 (2008)    Sujet du message: Tornades, cyclones, ouragans, typhons Répondre en citant

08/12/2006 Forumanubis

Tempête en France: un mort et plusieurs blessés

Une tempête accompagnée de fortes pluies et de violentes rafales a traversé vendredi la France, faisant un mort et plusieurs blessés à Paris et dans le Rhône, et privant plus de 200.000 foyers d'électricité.

A Paris, un homme a été tué et deux autres piétons blessés par la chute d'une panneau publicitaire à cause de vents violents, boulevard de Strasbourg dans le Xe arrondissement.

Dans le Rhône, à Vaugneray, la chute d'un arbre sur trois véhicules a fait deux blessés dont un grave.

A la mi-journée, environ 230.000 foyers étaient privés d'électricité, selon EdF, 150.000 dans le sud-ouest et 80.000 en région Centre, après le passage de cette tempête qui a frappé en début de matinée la façade atlantique de la France et s'est ensuite propagée vers l'est.

En début d'après-midi, vingt quatre départements de la moitié nord du pays étaient toujours placés par Météo France en vigilance orange, troisième degré sur une échelle des phénomènes météo dangereux qui en compte quatre.

La tempête, qualifiée de "très sérieuse" par Météo France, traversait "rapidement" vendredi le pays le long d'un axe Rennes-Lille, le retour au calme étant prévu dans la soirée.

Les vents les plus violents ont été enregistrés sur la côte atlantique: le vent a soufflé à 148 kilomètres/heure vendredi matin au phare des baleines sur l'île de Ré, 144 km/h à la pointe de Chemoulin (Loire-Atlantique) et à l'île d'Yeu, 130 km/h à Belle-Ile (Morbihan) et Noirmoutier .

En Vendée, les pompiers ont effectué plus de 110 interventions dans la matinée, les fortes pluies et le vent ayant provoqué des inondations et des accidents sur plusieurs axes routiers secondaires sans faire toutefois aucun blessé.

L'épisode de vents violents a gagné rapidement l'Ile-de-France, avec des rafales à 120 km/h et même 137 km/h au sommet de la Tour Eiffel, selon Météo France.

Cette tempête n'a cependant "rien à voir avec celle de 1999", a précisé à l'AFP Patrick Galois, prévisionniste à Météo France. "On n'est pas au même niveau. En 1999, on avait enregistré des vents avec des pointes à 170 km/h en région parisienne et dans l'ouest, et des rafales entre 140 km/h et 170 km/h sur l'intérieur des terres dans pratiquement tout le pays", rappelle-t-il.

"C'est une tempête comme il peut s'en produire chaque automne et chaque hiver", commente-t-il. "Des rafales de vent à plus de 100 km/h, il y en a chaque année", ajoute-t-il.

Il n'y a d'ailleurs pas d'augmentation de la fréquence des tempêtes, observe-t-il. "Par rapport à la climatologie des tempêtes, il n'y a pas vraiment d'augmentation sur le long terme, il y a des périodes à tempête et des périodes moins propices, mais il n'y a pas de tendance à l'augmentation de la fréquence des tempêtes", ajoute-t-il.

Le phénomène n'est "pas directement" lié à l'extrême douceur de l'automne cette année, fait-il également observer, mais "on a la conjonction des deux, avec, à la fois la douceur, liée à des dépressions assez creuses qui circulent sur le nord de l'Europe et qui déversent des flux de sud-ouest, donc doux, et un temps agité".

Samedi, tout sera fini, assure le prévisionniste, mais "les montagnes vont blanchir". "On va changer de situation, il y aura une baisse des températures, un temps plus calme, assez nuageux, mais la nouveauté à partir de ce soir, c'est le retour de la neige en montagne à des altitudes de plus en plus basses, vers 1.000 mètres et même 800 m dans la nuit sur tous les massifs".
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
forumanubis
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2008
Messages: 1 273

MessagePosté le: Mer 28 Mai - 16:28 (2008)    Sujet du message: Tornades, cyclones, ouragans, typhons Répondre en citant

27/04/2005 Isis

Ces tempêtes du désert qui obscurcissent la Méditerranée

Des vents puissants ont entraîné une épaisse couche de sable et de poussière des déserts d'Egypte et de Libye au-dessus de la mer Méditerranée ce 17 avril 2005. La poussière est si épaisse que la Crète disparaît complètement à la vue, et le sol de la Grèce est à peine visible.

La poussière africaine souffle fréquemment au-dessus de la Méditerranée au printemps, emportant des tonnes de poussières jusqu'en Grèce. La tempête a enveloppé le pays dans une brume jaune qui a provoqué l'annulation ou le retard des vols et a fortement perturbé le trafic maritime. Les vents qui ont produit cette tempête soufflaient à une moyenne de 75 à 90 kilomètres par heure près de la surface de la mer, tandis que des vents plus violents encore régnaient en altitude.


Ce cliché pris par le satellite AQUA de la NASA est encore plus impressionnant que celui du mois de février dernier


Les fortes fluctuations du vent ont créé de complexes motifs de vagues dans ce panache épais de sable au-dessus de la Libye et de l'Egypte. Le spectroradiomètre MOSIS (Moderate Resolution Imaging Spectroradiometer) du satellite AQUA de la NASA a enregistré ce cliché le 28 février 2005, juste au moment où de vigoureuses rafales de vent emmenaient cette masse de poussière au-dessus de la mer Méditerranée.
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
forumanubis
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2008
Messages: 1 273

MessagePosté le: Mer 28 Mai - 16:30 (2008)    Sujet du message: Tornades, cyclones, ouragans, typhons Répondre en citant

20/01/2007 Forumanubis

Tempête: au moins 45 morts en Europe

La violente tempête qui balaie depuis jeudi une partie de l'Europe a fait au moins 45 morts, provoqué d'importants dégâts et sérieusement perturbé les liaisons aériennes et ferroviaires, qui reprenaient progressivement à la veille du week-end.

Vendredi vers 15h30 GMT, on comptait au moins treize morts en Grande-Bretagne, onze en Allemagne, six aux Pays-Bas, six en Pologne, quatre en République tchèque, trois en France et deux en Belgique.

En Grande-Bretagne, où la tempête était la pire depuis 17 ans, des vents atteignant 160 km/h ont causé la mort d'au moins treize personnes, dont un enfant de deux ans, la plupart victimes de chutes d'arbres ou de murs.

En Allemagne, où la tempête était la plus forte depuis une trentaine d'années, avec des rafales atteignant 200 km/h, onze personnes dont un bébé de 18 mois ont été tuées, principalement par la chute d'arbres ou de murs.

Parmi les six morts néerlandais, quatre ont été victimes de chutes d'arbres.

En Pologne, des pannes d'électricité et des perturbations du trafic ferroviaire ont eu lieu dans la nuit.

La Roumanie a commencé vendredi matin à ressentir les effets de la tempête. Dans le nord du pays, le vent soufflait à près de 140 km/h.

L'acheminement de pétrole brut russe vers l'Europe centrale via l'Ukraine, interrompu jeudi soir en raison des intempéries, a repris vendredi, a annoncé l'opérateur ukrainien des oléoducs Ukrtransnafta.

L'écoulement du brut avait été arrêté lorsqu'une station de pompage s'était trouvée sans électricité à la suite de la tempête.

Plus de 500 localités ukrainiennes ont été privées d'électricité, selon le ministère des Situations d'urgence.

En République tchèque, un million de personnes ont été privées d'électricité, selon la compagnie nationale d'électricité CEZ. L'office national des Forêts a annoncé que la tempête avait fait des ravages dans les forêts du pays.

La tempête a commencé vendredi matin à quitter l'Europe occidentale. La Belgique a levé l'alerte dans la nuit. Le trafic transManche a repris. Les ferries naviguaient vendredi sans problème entre le port britannique de Douvres (sud-est) et les ports français.

Les trains à grande vitesse Eurostar au départ et à destination de l'Angleterre, qui avaient été annulés dans la soirée de jeudi, circulaient normalement vendredi matin.

Des progrès ont également été enregistrés dans les liaisons aériennes, routières et ferroviaires, qui restaient cependant encore perturbées dans plusieurs pays.

En Grande-Bretagne, plusieurs compagnies ferroviaires ont fait part de retards, notamment dans l'ouest et le sud-est de l'Angleterre, en raison de réparations en cours.

En Allemagne, le trafic ferroviaire, interrompu jeudi pour la première fois dans l'histoire des chemins de fer allemands, en raison notamment des chutes d'arbres sur les voies, a repris progressivement.

La gare centrale de Berlin, la plus grande gare ferroviaire d'Europe, a été rouverte au public vendredi en milieu de journée. Elle avait été évacuée jeudi soir après la chute d'une poutre d'acier de deux tonnes provoquée par la tempête. Il n'y avait pas eu de victimes.

La Fédération des assureurs allemands (GDV) a évalué vendredi à un milliard d'euros les dégâts causés par la tempête en Allemagne.

Aux Pays-Bas, la compagnie des assureurs estimait le coût provisoire dans le pays à 160 millions d'euros.

En France, 12.000 foyers restaient sans électricité en milieu de journée dans le département du Nord.

Le porte-conteneurs britannique MSC Napoli, qui s'était trouvé en perdition dans la Manche jeudi avec une cargaison de près de 1.700 tonnes de produits dangereux, était remorqué vendredi vers la baie de Lyme, sur la côte sud de l'Angleterre, ont annoncé les garde-côtes britanniques.

Le navire était pris en charge par les deux plus puissants remorqueurs de haute mer français. Les 26 membres de l'équipage ont été recueillis sains et saufs, dans des conditions très difficiles.
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
forumanubis
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2008
Messages: 1 273

MessagePosté le: Mer 28 Mai - 16:32 (2008)    Sujet du message: Tornades, cyclones, ouragans, typhons Répondre en citant

11/11/2006 Forumanubis

Un gigantesque cyclone fait rage sur Saturne

Un gigantesque cyclone de 8.000 km de diamètre fait rage au pôle sud de Saturne, selon des images retransmises par la sonde Cassini et montrées vendredi sur le site internet de la Nasa.

Il s'agit du premier phénomène de ce type jamais observé sur une planète autre que la Terre, soulignent les scientifiques de l'agence spatiale américaine dans un communiqué.

Ils ont précisé que l'oeil de la tempête et les nuages à proximité ont des caractéristiques similaires à un cyclone terrestre mais avec des vents de 550 km/heure.

A la différence de la Terre, le cyclone sur Saturne ne se déplace pas et reste sur le pôle. En outre, Saturne étant une planète formée de gaz, le cyclone ne s'est pas formé au-dessus d'un océan comme c'est le cas sur la Terre.

"Cela ressemble à un cyclone mais sans le comportement d'un cyclone terrestre", explique Andrew Ingersoll, un astronome membre de l'équipe scientifique de Cassini à l'Institut de technologie de Californie.

Non seulement le cyclone sur Saturne est beaucoup plus important que ceux observés sur la Terre avec des nuages tournant de 30 à 70 km au-dessus de l'oeil, soit de deux à trois fois plus haut que sur Terre.

Les caméras de Cassini ont filmé le phénomène pendant trois heures le 11 octobre dernier quand la sonde survolait le pôle sud de Saturne à une altitude de 340.000 km.

Lancée en 1997, Cassini-Huygens est la première mission spatiale consacrée à l?exploration de Saturne. Elle est menée par la NASA, qui a réalisé le module orbital Cassini, et l?Agence spatiale européenne (ESA), fournisseur de la sonde Huygens.

Le vaisseau spatial s'est inséré en orbite de Saturne le 1er juillet 2004 après un périple de 7 ans et 3,5 milliards de km.
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
forumanubis
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2008
Messages: 1 273

MessagePosté le: Mer 28 Mai - 16:38 (2008)    Sujet du message: Tornades, cyclones, ouragans, typhons Répondre en citant

26/08/2005 GIPN90

Un puissant typhon s'approche du Japon, appel à la prudence

Un puissant typhon, baptisé "Mawar", est attendu jeudi après-midi sur les côtes du Japon, a averti mercredi l'agence météorologique qui a mis en garde contre le risque de tempête en mer et de pluies torrentielles sur une vaste partie de l'Archipel.

A 18H40 (09H40 GMT) mercredi, le typhon était localisé à quelque 400 kilomètres au sud-ouest de Tokyo, dans l'Océan pacifique, et progressait vers le nord en direction de la grande île centrale de Honshu à la vitesse de 20 km/h.

Onzième typhon de la saison, "Mawar", qui est accompagné de pointes de vent de 144 km/h, est censé atteindre les côtes de l'île de Honshu, où se trouve Tokyo, entre jeudi et vendredi.

La grande agglomération de Tokyo, où vivent 30 millions d'habitants, sera fouettée vendredi par de fortes pluies et des vents violents, selon la météo nationale.

Les championnats du monde d'aviron qui devaient se disputer à partir du dimanche 28 août, sur le site de Gifu, menacé par le typhon, ont été reportés au mardi 30 août.

En 2004, une série de dix typhons --un nombre record-- avait dévasté le Japon, faisait au total 220 morts et disparus et provoquant d'énormes dégâts matériels.
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:18 (2017)    Sujet du message: Tornades, cyclones, ouragans, typhons

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet FORUM D'ANUBIS Index du Forum Archives des catastrophes naturelles
Page 1 sur 2 Aller à la page: 1, 2  >
Sauter vers:  
 
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Egyptian_Theme by Mojy, © 2003 Mojy - Mojytech
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com